Retour page d'accueil
  • eng  English
  • eng  Deutsch
  • Sites à visiter
    L'église Saint Aubin

    La tour-clocher massive domine le paysage alentour depuis le XIe ou XIIe siècle. Lors de la construction de la nef, juxtaposée à la tour, des matériaux de réemploi - morceaux de sarcophages en grès - ont été utilisés : un beau fragment sculpté est encore visible en parement d'un contrefort nord.

    Une pierre gravée, trouvée en 1642 dans l'escalier de la tour relate la ruine et le pillage de l'église pendant les guerres de religion (en 1562) par une bande du "Sieur Gomery"(peut-être le comte Gabriel de Montmorancy ?)
    - Les fenêtres romanes ont été déplacées et agrandies en plein cintre au XVIIe siècle puis en ogive au XIXe. Le chœur à fond plat a dû remplacer une abside semi-circulaire et le plafond en plâtre un cintre en bois. La voûte d'entrée est de 1742, un jubé a été démonté au milieu du XIXe siècle, les lambris de la nef ont été restaurés vers 1950 par un menuisier du quartier Saint-Aubin puis complétés vers 1970.
    - En 1899, les fidèles, propriétaires à Saint-Aubin, ont fait réaliser par le maître-verrier Orléanais Testeau les vitraux de la façade ouest, du chœur et de la nef. Celui du chœur, don de la famille Maës alors propriétaire du domaine des Muids, représente Saint-Aubin bénissant l’herbe de Saint-Roch devant les moutons et l’église.
    - derrière l’autel un Christ en Croix provenant de l'ancien jubé est inscrit à l'inventaire des Monuments Historiques.
    - Les trois cloches, auxquelles on accède par une échelle de bois ont été fondues aux établissements Bollée d'Orléans.


    La tour de St Aubin
    ACSPF
    Association pour la Connaissance et la Sauvegarde du Patrimoine Fertésien
    FaceBook ACSPF

    Bibliothèque municipale - rue Aristide Briand - 45240 La Ferté-Saint-Aubin.